AOP-AOC Languedoc-Montpeyroux

L’appellation AOP-AOC Languedoc-Montpeyroux

Situation

L’AOC Languedoc-Montpeyroux située à 40 kilomètres au Nord Ouest de Montpellier, s’appuie sur les contreforts du Larzac et à la magnifique Séranne, surmontée du célèbre Mont Baudile.
Le vignoble est implanté entre 120 et 350 mètres d’altitude.

Climat

Typiquement méditerranéen, le climat est ici marqué par les vents dominants nord et nord-ouest provenant du causse. Il n’est ainsi pas rare de voir souffler la Tramontane à Montpeyroux tandis que le calme règne à Gignac ou à Aniane, les villages voisins. Cette circulation d’air quasi permanente favorise la belle santé des raisins.

Type de sol

L’AOC Languedoc-Montpeyroux est caractérisée par une nature de sols argilo-calcaire complexe qui donne à ses vins leur particularité. Issus de l’ère jurassique à l’ère quaternaire, ils témoignent d’une histoire géologique tourmentée et variée. Le pouvoir drainant des sols agit comme un régulateur naturel.


Plusieurs types de sols constituent ce terroir :

  • Les sols du causse parsemés de pierres de lave 

  • Les terrasses de Riss, aux petits cailloux filtrants 

  • Les éboulis glacières aux sols “pauvres” et caillouteux, 

  • Les marnes bleues 

  • La terra rosa ou glaise rouge 

  • Les sables

L’appellation contrôlée Coteaux du Languedoc-Montpeyroux a des conditions de productions strictes. Les raisins sont issus de parcelles identifiées par les producteurs et approuvées par l’INAO.

Montpeyroux est l’unique commune qui peut prétendre à faire des vins de L’AOC Languedoc-Montpeyroux sur les 168 communes des AOC Languedoc.

Encépagement : Vins rouges

Cépages principaux :

  • Grenache N

  • Mourvèdre N

  • Syrah N

Cépage complémentaire :

  • Carignan N

  • Cinsault N

Assemblages des cépages :

Les vins proviennent de l’assemblage de raisins, de moûts ou de vins, issus au moins de 3 cépages dont un cépage principal.
Un cépage ne peut représenter plus de 70 % dans l’assemblage.
La proportion des cépages principaux est supérieure ou égale à 40% de l’assemblage.

Titre alcoométrique : Les vins doivent provenir de raisins récoltés à bonne maturité et le taux d’alcool doit être supérieur à 12%.

Rendement : Le rendement butoir de Montpeyroux ne doit pas dépasser 50 hectolitres à l’hectare

Entrée en production des jeunes vignes : Le bénéfice de l’appellation AOC Languedoc-Montpeyroux ne peut être accordé aux jeunes vignes qu’à partir de la 4ème année.

Densité de plantation par hectare : La densité minimale est de 4 400 pieds par hectare

Conduite du vignoble : Les vignes sont taillées en taille courte à coursons, avec un maximum de 10 yeux francs par pied. Chaque courson, porte un maximum de 2 yeux francs.

Elevage : Les vins rouges font l’objet d’élevage au moins jusqu’au 15 juin de l’année suivant celle de la récolte.

Une longue histoire viticole depuis la période romaine

Avec la création à Montpeyroux de trois villas romaines, exploitations agricoles qui ont donné leurs noms à des rues du village (l’adissias, la mélia, les mazes), les romains au premier siècle de nore ère, vont largement favoriser l’extension du vignoble existant et la commercialisation du vin. A cette époque, toutes les marchandises et les poteries de Gaufresenque (site archéologique situé près de Millau), vaisselle vernis de couleur de briques très appréciée à l’époque romaine, transitent par l’unique rue du village de Montpeyroux. LIRE LA SUITE 

Source information : www.montpeyroux-en-languedoc.com

© 2018 Les Vins OCCITANI Inc. Tous droits réservés.

0